top of page

Black Curiostiy / le Cabinet des Curiosités / Thonon




Nous voilà partis, avec mon amoureux, chercher quelques pâtisseries pour se mettre de la couleur dans nos yeux et nos estomacs !!

Et c'est là, que sortie de nulle part la boutique de Chris et Carine, nous a littéralement sauté au visage.

J'ai pilé..

je crois avoir crié OUAOUouuuuuuu

et ni une ni deux nous voilà garés pour courir la voir.

C'est le noir qui gagne. Plus envie de couleurs.. juste de flâner dans cette boutique magique.

De passer du temps à scruter chacun des objets chinés, valorisés, assemblés, magnifiés par ces 2 passionnés.

Ce lieu m'a inspiré immédiatement.

Je suis donc revenue photographier BLACK CURIOSITY avec les yeux d'une petite fille dans une boutique de jouets.

Il faut dire que mon amoureux m'offrira 2 magnifiques spécimens.



J'avais envie de vous expliquer ce qu'était initialement appelé les " CABINETS de CURIOSITÉS" ...


"Les cabinets de curiosités marquèrent une étape vers une appréhension plus scientifique du monde. Apparus à la Renaissance en Europe (studiolo en italien, Wunderkammer en allemand), leurs collections, souvent ouvertes à la visite, formèrent par la suite le noyau des musées, muséums et jardins botaniques qui les remplacèrent peu à peu. Ainsi, l’Ashmolean Museum d’Oxford ouvrit en 1683, présentant les collections des cabinets des Tradescant, père et fils, et celles d’Elias Ashmole. Celui-ci établit clairement le lien entre les collections de spécimens et la connaissance scientifique : « Parce que la connaissance de la Nature est très nécessaire à la vie humaine, à la santé et aux conditions qui la permettent, et parce que cette connaissance ne se peut si bien trouver et ne peut être si utilement atteinte sans connaître et approfondir l’histoire naturelle ; et qu’à cette fin il est indispensable d’examiner des spécimens, en particulier ceux qui sont d’une constitution extraordinaire, ou utiles en médecine, ou qui peuvent être mis au service de l’industrie ou du commerce : moi, Elias Ashmole, par passion pour cette branche du Savoir pour laquelle j’ai éprouvé le plus vif plaisir, ce qui reste encore vrai aujourd’hui ; cause pour laquelle j’ai aussi amassé une grande variété de corps composés et de corps simples, et en ai fait don à l’université d’Oxford […] » (Statutes Orders & Rules, for the Ashmolean Museum, in the University of Oxford)b..



Allez donne moi la main, je t'emmène dans ma boutique préférée au monde !!










Commentaires


bottom of page